vendredi , 7 décembre 2018
Home » Actualités » LES NEW WORKERS À CASABLANCA

LES NEW WORKERS À CASABLANCA

[vc_row][vc_column width= »2/3″][vc_column_text]

«New Work Lab» est une nouvelle startup lancée le 21 mai 2013. Elle se veut un lieu de rencontre pour entrepreneurs, ‘’startupeurs’’, free-lance, managers, étudiants… Et toute personne ayant envie de monter sa propre boîte tout en rencontrant d’autres personnes. Situé dans le quartier Gauthier, ce lieu de partage, de rencontre et de travail est accessible à partir de 100 dirhams par jour.

Une certaine sérénité et un sentiment de paix se font sentir dès qu’on franchit les pas des locaux de New Work Lab, le tout nouvel espace de coworking de Casablanca. C’est en plein centre de Casablanca, dans un quartier calme (Q. Gauthier) que Fatim-Zahra Biaz a choisi de planter son projet.

Ce sont, au fait, différents espaces en une seule adresse : le coin vert (green business) dédié à l’environnement et au développement durable; le coin voyage, décoré avec divers objets de l’artisanat marocain ; le coin cheminée, calme et chaleureux ; une grande salle de conférence avec une table de ping-pong et un panier de basket-ball dite «work is a game play»; un espace cafétéria; une jolie terrasse ensoleillée ainsi que d’autres espaces moins grands pour accueillir des petits groupes.

Fatim-Zahra Biaz, fondatrice de l’espace est optimiste quant à son projet. Cette jeune diplômée de l’Edhec Lille a travaillé pendant des années en tant que consultante à Paris. Amoureuse de voyage, elle a presque fait le tour du monde en neuf mois. «Pour la première fois dans ma vie j’ai fais partie d’une communauté qui était la communauté des voyageurs. Cela m’a appris le sens du partage et de l’entreprenariat, étant donné que plusieurs voyageurs étaient aussi des entrepreneurs».

Une fois rentrée à Paris, Fatim-Zahra n’a qu’une idée en tête : quitter le monde du salariat et foncer dans l’entreprenariat. Au début, elle commence à faire ses recherches et à travailler chez elle. Mais elle a vite constaté qu’elle n’avançait pas beaucoup et l’ennui commençait à s’installer. Elle a ensuite opté pour le travail dans les cafés mais là encore le bruit l’empêchait d’avancer et même le cadre n’était pas adéquat pour faire des rencontres business. C’est alors qu’elle entend parler des espaces parisiens de coworking où les entrepreneurs se retrouvent.

Pour Fatim-Zahra : «C’était la plus belle découverte que j’ai faite de ma vie… L’esprit qui règne dans ces espaces était exceptionnel. Des jeunes et moins jeunes dynamiques se soutiennent, partagent, s’entraident… Ce qui était très contrasté avec le monde du travail que je connaissais. J’ai donc passé un an dans cet espace de coworking où j’ai appris énormément sur le concept». Riche de cette expérience, notre jeune entrepreneuse décide de rentrer au Maroc et faire profiter les jeunes marocains de ce concept.

La journée de l’ouverture, le 21 mai 2013, a été une vraie réussite. Dès le premier jour, une grande communauté de «start-upeurs» s’est réunie autour de la table de ping-pong. Certains offraient leurs conseils en stratégie, management ou gestion de projets. D’autres s’échangeaient leurs avis sur leurs projets. C’était vraiment l’esprit du coworking qui régnait.

Travailler autrement

Ce lieu est celui des News Workers, comme aime les appeler Fatem-Zahra. Cette nouvelle génération de travailleurs brillants qui ont envie de faire avancer les choses, de se former et de poursuivre leurs rêves de création d’entreprises.

D’abord, cet espace est une bulle pour apprendre et créer, pour rencontrer et découvrir d’autres méthodes de management, de nouvelles offres, de nouvelles entreprises. Il favorise les rencontres et la création de réseaux professionnels et le retour d’expérience. C’est surtout un espace orienté vers les nouvelles technologies, le web, les réseaux sociaux et les tendances de la société.

Ainsi, NWL met à la disposition de ses News Wor­kers des espaces de travail, un accompagnement à la création d’entreprises et des rencontres entre des multinationales qui présenteront leurs services et leurs offres à des jeunes entrepreneurs. Enfin, NWL organisera des conférences et des formations sur les nouvelles technologies, les nouvelles tendances de société et les médias sociaux dans le but de faire découvrir aux entrepreneurs et aux managers les dernières tendances en terme de management et de nouvelles technologies. Pour Fatem-Zahra : «c’est surtout une sorte de laboratoire (d’où le terme Lab). Nous allons mettre des gens ensemble pour savoir ce que cela va donner. Ces gens vont collaborer, co-worker, co-entreprendre, mais surtout, co-créer et co-imaginer». •

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/3″][vc_column_text]

BETSY HOOVERBETSY HOOVER, INVITÉE DE NWL

 

New Work Lab accueillera par visio Betsy Hoover, la «Online Organizing Director»!! Une conférence d’exception en ANGLAIS. Rendez vous le 19 juin 2013.

Depuis ses bureaux aux Etats Unis, Betsy parlera aux new workers de stratégie digitale, de gestion de communautés et de ré­seaux. Elle leur fera un retour d’expériences sur l’usage des outils sociaux

Betsy Hoover est la «Online Organizing Di­rector» pour la campagne 2012 de Barack Obama.

Passionnée de politique et de stratégie di­gitale, elle a été reconnue par le Magazine Forbes comme l’une des figures politiques clés de moins de 30 ans !

Betsy répondra, depuis ses bureaux aux USA, à toutes les questions qui concernent les stratégies digitales, la coordination du off-line et du online et donnera des leçons à retenir pour un entrepreneur.

NWL : 17. Rue Najib Mahfoud, 3ème étage, Place Ollier – Quartier Gauthier Casablanca.

Site : www.newworklab.com

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Check Also

Deux fillettes à vendre

Deux fillettes à vendre

A Taza, un marchand ambulant a mis récemment à la vente ses deux filles. La …