vendredi , 7 décembre 2018
Home » Actualités » Les posts qui dérangent

Les posts qui dérangent

Mina Bouchkioua, professeure de philosophie dans un lycée à Rabat, a été mutée, le 15 décembre 2014, pour des photos postées sur Facebook jugées «compromettantes».

Surtout, une photo de l’enseignante un verre de vin rouge à la main aurait choqué. Mais pour cette militante du PSU et de l’AMDH, ce sont plutôt ses écrits et son engagement politique qui n’auraient pas été du goût des responsables. A lire ses pots sur sa page Facebook, il est certain qu’elle n’a pas sa langue dans sa poche.

Check Also

Deux fillettes à vendre

Deux fillettes à vendre

A Taza, un marchand ambulant a mis récemment à la vente ses deux filles. La …