vendredi , 7 décembre 2018
Home » Actualités » Quand le Maroc devient la risée du Web

Quand le Maroc devient la risée du Web

Les images ont été reprises en boucle par les médias étrangers et les sites web. Les internautes marocains se sont également donnés à cœur joie de les commenter. Mais la peine ressentie à la vue de ces images est grande.

La détérioration de la pelouse du complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, suite aux fortes précipitations qui se sont abattues sur la capitale, lors du quart de finale du Mondial des clubs de football (Cruz Azul-Sydney Wanderers), a été largement commentée sur la Toile dans les quatre coins du monde.

Ce sont plutôt les moyens (éponges et raclettes) utilisés pour essorer la pelouse transformée en patinoire, qui ont suscité les railleries des commentateurs d’Eurosport, BeIN Sport, FOX, et bien des sites web.

Au Maroc, cela a provoqué un véritable tollé surtout que le relooking du stade a coûté 220 millions de dirhams. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Ouzzine, a été désigné comme premier responsable de cet affront. Des têtes au sein du département du sport sont tombées. Cependant, l’affront subi par le plus beau pays du monde, est d’autant plus grand qu’il faudrait, pour le laver, bien plus que le limogeage d’un ministre malheureusement toujours dans le déni, ne voulant pas reconnaitre sa responsabilité. Un vrai coup de balai s’impose au sein de ceux censés gérer la chose publique.

Check Also

Deux fillettes à vendre

Deux fillettes à vendre

A Taza, un marchand ambulant a mis récemment à la vente ses deux filles. La …